Ste Gauburge aussi …

Selon une information de la région, la gare de Ste Gauburge, ainsi que celle du Merlerault, vont perdre leurs derniers arrêts d’ici quelques mois. C’est un nouvel exemple, parmi d’autres, de l’inexorable déclin du chemin de fer dans les campagnes françaises.

Gare de Ste Gauburge
Gare de Ste Gauburge

Ste Gauburge se situe au PK 165.5 de la ligne Paris-Granville, section de l’Aigle à Surdon, ouverte en 1967.

Dans le projet d’un chemin de fer d’Orléans à la mer, une ligne part de Ste Gauburge et rejoint Mesnil-Mauger sur la ligne Paris-Caen-Cherbourg.

Gare de Mesnil-Mauger
Gare de Mesnil-Mauger

Au sud, une ligne rejoint Mortagne au Perche dans le même cadre.

Gare de Mortagne au Perche
Gare de Mortagne au Perche

A Echauffour, au nord de Ste Gauburge, se détache un ligne vers Bernay (Paris-Cherbourg) afin de rejoindre Rouen

Gare de Bernay
Gare de Bernay

Cette étoile ferroviaire nécessite la présence d’un dépôt à Ste Gauburge, gare de correspondances. Il ferme ses portes en 1947, après la fermeture des petites lignes, au service voyageurs, au départ de cette gare. Il y déjà de cela 72 ans !!

Après un peu plus de 150 ans, une triste page se tourne pour cette commune ornaise