De Ste Gauburge à Bernay…

image_pdfimage_print

En tronc commun, jusqu’à Echauffour, avec la ligne vers Mesnil-Mauger, la section de ligne de Ste Gauburge à Bernay est longue de 46.7 km

La ligne, ouverte le 22/12/1881, est tout aussi accidentée que sa voisine, avec des rampes atteignant les 20 ‰. Elle passe de la vallée de la Risle à celle de la Charentonne.

La ligne dessert les gares et haltes suivantes:

Gare d'Echauffour
Gare d’Echauffour
Gare de la Trinité de Réville
Gare de la Trinité de Réville
Gare de Bernay
Gare de Bernay

A noter qu’à la gare de la Trinité de Réville, une antenne de 31.6 km se dirige vers Lisieux.

Avant 1914, le service se compose de 3 AR omnibus et mixte.

Les 021, 120, 220 et 030 de Ste Gauburge et Lisieux assurent la traction.

Série 1904/2244 Ouest, puis 030-531/860 Etat, puis 3-030 C Ouest
Série 1904/2244 Ouest, puis 030-531/860 Etat, puis 3-030 C Ouest

Dès 1934, 4 AR en autorail assure les service voyageurs. Mais dès 1938, la ligne est conventionnée, et les trains voyageurs disparaissent.

En 1941, un AR tri-hebdomadaire est remis en route jusqu’à Bernay pour peu de temps.

En 1947, le dépôt de Ste Gauburge ferme.

En 1954, la section Ste Gauburge-Montreuil-Cernières ferme.

Des 030 C d’Evreux, puis des locomoteurs ou locomotives diesels assurent les trains marchandises jusqu’à cette dernière gare. Le service se limite à la Trinité de Réville en 1969 avant un arrêt définitif en 1987

mattis id, luctus vel, Sed justo dolor. Aenean Donec id sed elementum