D’Alençon à Domfront…

image_pdfimage_print

En 1880, s’ouvre la section de ligne entre Alençon et Pré en Pail. L’année suivante, l’Etat ouvre la section qui mène à Domfront.

Gare d'Alençon
Alençon

Cette ligne fait partie d’un vaste projet de réalisations de lignes reliant Nogent le Rotrou vers la mer, soit Trouville-Deauville d’un coté par Mortagne et Vimoutiers, et St Malo via Alençon et Avranches.

En 1881, la Compagnie de l’Ouest en reprend l’exploitation.

Gare de Couterne
Couterne

Dès 1938, la section de ligne entre Couterne et Domfront est coordonnée et ferme au trafic voyageurs. La section au départ de Juvigny ferme, elle aussi, aux service des marchandises.

Gare de Domfront
Domfront

En 1971, c’est au tour de Couterne-Juvigny de fermer. En 1990, le trafic s’arrête définitivement entre Pré en Pail et Couterne.

2008 voit la fin de toutes les circulations sur cette ligne.

Situation de la ligne…

C’est une voie unique qui quitte Alençon et se dirige vers l’Ouest. Elle a un profil en dents de scie, avec des rampes atteignant 18 ‰ entre Lonrai et Neuilly-St Ouen. Son point culminant est à la Lacelle.

Gares desservies…

L’exploitation…

Les locomotives des séries suivantes assurent la traction des trains:

Voyageurs

120-021/071 Etat
120-021/071 Etat
  • 707/743 Ouest –> 120-901/937 Etat
  • 2001/2008 Ouest –> 120-001/008 Etat
  • 120-021/071 Etat –> 120 A 021/071

Mixte

1472 série 1471/1522 Ouest - 030-201/251 Etat
1472 série 1471/1522 Ouest – 030-201/251 Etat
  • 401/429 Ouest
  • 241/252 Ouest –> 021-051/083 Etat jusqu’en 1917
  • 1471/1522 Ouest –> 030-201/251 Etat jusqu’en 1931

Marchandises

1601/1701 Ouest - 030-301/392 Etat - 030 B 301/392 SNCF
1601/1701 Ouest – 030-301/392 Etat – 030 B 301/392 SNCF

Des autorails légers Renault type TE s’essaient sur Alençon-La Ferté-Macé via Couterne.

Durant la deuxième guerre, des autorails Verney à gazogène assurent le maigre trafic subsistant.

Au lendemain du conflit, des 030 C, 230 A et 141 C tractent les trains de marchandises, mais laissent vite la place aux diesels 030 DC et Y 9200 d’Alençon. Des BB 63000 leurs succèdent.

Le dernier client de la ligne, une usine d’engrais à Pré en Pail, nécessite l’utilisation de BB 66000 en triplettes, puis d’UM de BB 69000 jusqu’en octobre 2008. L’état de la voie entraine une suspension, devenue définitive, de tout trafic.

venenatis amet, Aliquam commodo commodo ut