Cela aurait du être mieux après…

image_pdfimage_print

Le 3 juin 2019, dans cet article, je vous faisais part de ma déception lors de la visite du parc zoologique de Beauval.

Ce 4 août 2020, nous visitons le Bioparc de Doué la Fontaine, à taille plus humaine que celui de Beauval. Bof ! vont dire certains grincheux ou autres défenseurs intégristes de la race animale. Qui sont d’ailleurs loin de faire ce que font les parcs pour la sauvegarde de nombreuses espèces. Ou qui ne s’attaquent pas aux vrais sources du problème. Enfin bref !

Souslik - Bioparc - 04/08/2020 - Photo: Claire DANGLOS
Souslik – Bioparc – 04/08/2020 – Photo: Claire DANGLOS

Au Bioparc, nous y avons vu à peu près la même faune qu’à Beauval: le beauf, l’inculte, le sans-gêne. Même si j’ai l’impression qu’ils sont un peu moins présent qu’à Beauval. Et pourtant l’état d’esprit devait changer après cette oppressante période de confinement. Et, situation sanitaire oblige, les règles s’appliquent bien dans l’ensemble, malgré les quelques récalcitrants ou réfractaires.

Le parc

Le site est particulier et assez exceptionnel. Situé dans une ancienne carrière d’extraction de pierres, il permet de présenter les animaux dans un cadre original. La volière africaine et sa luxuriante végétation ou la plaine semi-désertique surchauffée des rhinocéros noirs…

Rhinoceros noir - Bioparc - 04/08/2020 - Photo: Claire DANGLOS
Rhinoceros noir – Bioparc – 04/08/2020 – Photo: Claire DANGLOS

… côtoient la volière sud-américaine avec ses bruyants perroquets…

Ara à ailes vertes - Bioparc - 04/08/2020 - Photo: Claire DANGLOS
Ara à ailes vertes – Bioparc – 04/08/2020 – Photo: Claire DANGLOS

…ou l’escarpé espace des panthères des neiges.

Dernière espace en date, le cratère des carnivores accueille d’une part deux lions…

Lion - Bioparc - 04/08/2020 - Photo: Claire DANGLOS
Lion – Bioparc – 04/08/2020 – Photo: Claire DANGLOS

dans une alternance de ravins et de promontoires, et quatre guépards sur leur coteau qui n’est pas sans rappeler la savane (toutes proportions gardées quand même). Ces animaux sont encore à la découverte de leurs espaces respectifs.

Guépard - Bioparc - 04/08/2020 - Photo: Claire DANGLOS
Guépard – Bioparc – 04/08/2020 – Photo: Claire DANGLOS

Il est drôle de voir l’indifférence de certains de ces animaux (carnivores en particulier)…

Panthère des neiges - Bioparc - 04/08/2020 - Photo: Claire DANGLOS
Panthère des neiges – Bioparc – 04/08/2020 – Photo: Claire DANGLOS

ou l’intérêt pour d’autres (les singes) qu’ils portent aux visiteurs.

En pleine période estivale, la visite n’est pas des plus agréables (affluence, chaleur) aussi, si j’avais un conseil à donner, c’est d’y aller hors saison pour pleinement en profiter.

En conclusion

Et si je devais avoir un regret ou une déception, c’est une nouvelle fois du coté du public qu’il serait. La méconnaissance du monde animal y est quand même assez présente. Le coté légendaire de certains de ces animaux est fortement ancré dans les esprits (merci Disney et compagnie !). Je ne suis pas sur que cela participe à leur sauvegarde !

En conclusion, c’est une visite que je recommande, hors saison si possible en prenant le soin de s’attarder devant les enclos pour mieux profiter des animaux.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leo. venenatis, justo tempus at elementum Donec libero. consectetur Praesent Sed sed