Discrétion et talent…

image_pdfimage_print

Dans un article précédent, je vous annonçais la présentation d’un modéliste ferroviaire aussi talentueux que discret: Michel Lecoursonnais

Je connais Michel depuis plus de 25 ans. Il avait participé a une exposition que j’avais organisé à Argentan. Il présentait un réseau en N (1/160e) et Nm (1/160e voie métrique). Son réseau m’avait impressionné, mais c’est surtout l’homme qui m’avait subjugué: tout en discrétion mais d’une affabilité hors du commun.

Lors de l’exposition suivante, c’est tout naturellement qu’il fut invité. Changement d’échelle pour ce qu’il allait présenté: le Oe (1/43e voie étroite). Le début d’une longue série de réseaux. Car non seulement il est talentueux, mais il est aussi prolifique.

Chaque réseau est une scène lilliputienne des petits chemins de fer des années 50/60, ce chemin de fer à voie de 40, 50 ou 60 que l’on trouve dans les petites industries de la France profonde: carrière, bois, maraichage ou autres.

La qualité de son travail se remarque dans toutes les scénettes de ses réseaux, ces détails qui nous font rappeler, aux anciens bien sur, la vie quotidienne. Les réflexions du genre: “Ah oui, tu te rappelles chez le père machin ou chez la mère truc cet engin ferroviaire, ce bâtiment, cette installation …” le démontrent. C’est toute un atmosphère retranscrite au 1/43e, tout en poésie et réalisme.

La scierie

Scierie du Chêne et Fils - Oe - Michel Lecoursonnais
Scierie du Chêne et Fils – Oe – Michel Lecoursonnais – Raison sociale

Beaucoup de scieries ont utilisé le chemin de fer dans leurs installations, soit pour l’acheminent des grumes…

Scierie du Chêne et Fils - Oe - Michel Lecoursonnais

Scierie du Chêne et Fils – Oe – Michel Lecoursonnais – Les grumes

en interne…

Scierie du Chêne et Fils - Oe - Michel Lecoursonnais
Scierie du Chêne et Fils – Oe – Michel Lecoursonnais – Produits finis

voire l’expédition des produits finis…

Ce que les photos ne peuvent pas bien présenter, c’est le luxe des détails, ni trop, ni pas assez. En exposition, il faut se planter devant le réseau, et laisser son regard se promener de droite à gauche, ne pas hésiter à revenir sur les différentes scènes. Observer les personnages, dans des positions réalistes, que l’on semble épier, prêt à surprendre leur conversation…

Scierie du Chêne et Fils - Oe - Michel Lecoursonnais
Scierie du Chêne et Fils – Oe – Michel Lecoursonnais Ca discute

Le matériel roulant est souvent construit entièrement par Michel, excepté le bogie moteur des locomotives, voire du matériel du commerce fortement modifié.

Tout est construit par Michel, décors, personnages, …

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

odio at Praesent mattis velit, ut lectus elit. vulputate, Aenean Aliquam