Du Mans à Mézidon …

image_pdfimage_print

En 1860, le plus court chemin ferroviaire pour aller de Paris à Argentan n’est pas celui qu’on croit. En 1858, le rail atteint Argentan, mais fait un détour par Le Mans

La ligne Le Mans-Argentan-Mézidon se greffe sur la radiale Paris-Brest au Mans …

et remonte vers le nord. Elle atteint Argentan en 1858. puis Mézidon sur Paris-Caen en 1859.

Jusqu’en 1866, la liaison Paris-Argentan se fait par Le Mans.

Cette ligne draine du trafic entre la Normandie (voire le Nord) et le centre et le sud de la France, en rejoignant Tours.

Cette ligne à double voie est, je pense, sous-exploitée. Elle permettrait de désengorger l’Ile de France des flux Nord/Sud Ouest. Malheureusement, elle doit se battre pour survivre.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec ut leo. quis, leo adipiscing